Les Rothschild s'acharnent plus de 7 heures sur un cerf

Le R.A.C., dans son communiqué du 30 octobre 2007, relate dans ses compte-rendus sur la « Chiasse à courre », la manière dont Alain Drach, de l'équipage de chasse à courre la futaie des amis, un acharné, se vante dans la presse (Le Courrier Picard, 29 octobre 2007) de n'avoir pris qu'un seul cerf pendant le brame ! Il ose même fanfaronner « Il nous a fallu 7 heures pour l'attraper », à vrai dire il a fallu 7 h 30 pour faire agonir d'ignoble manière cet animal qui n'avait rien fait de mal, que paître dans la forêt. Drach croit qu'on puisse imaginer qu'il est resté 7 heures à cheval ! Ainsi que sa mère, à la santé faible. Mais nous savons que chevaux, hommes et chiens ont été remplacés en cours de route pour assurer des moments de repos. Les veneurs se vantent pourtant habituellement de "donner grâce à l'animal" après quatre heures de poursuite, en stoppant la traque. Mais il faut croire qu'un trophée reste un trophée.

 

 

 

 

 



Crédits photos / freewebsitetemplates.com